Entretien individuel : définition et obligations

Entretien individuel

Dans une entreprise, l’organisation du travail nécessite que des entretiens se fassent afin d’évaluer les performances en vue de prendre les bonnes décisions pour faire prospérer l’entreprise. Ainsi, l’employeur programme souvent un entretien individuel annuel. Ce dernier reste un rendez-vous d’ordre professionnel au cours duquel le bilan des performances du salarié est fait ainsi qu’une évaluation en fonction des objectifs fixés depuis le précédent entretien. Comment se présente cet entretien et dans quels buts se fait-il ?

Que comprendre de l’entretien individuel annuel au sein d’une entreprise ?

Les aptitudes développées par le salarié et l’atteinte des buts fixés par l’entreprise depuis le récent entretien individuel : ce sont les motivations réelles de la programmation d’un entretien individuel par un manager. Encore appelé entretien d’évaluation, cette rencontre ne doit pas être confondue avec l’entretien professionnel obligatoire. Contrairement à ce dernier, rendre l’entretien individuel obligatoire ne serait pas professionnel de la part d’un employeur car aucune disposition légale ne recommande son imposition.

Toutefois, le salarié convoqué à cet entretien devra répondre favorablement de bonne foi sans quoi cela serait considéré comme une insubordination. Aucune fréquence légale n’est prévue pour organiser l’entretien individuel. Du coup, il revient à l’employeur de choisir la fréquence de sa tenue. Il peut ainsi être organisé chaque six mois s’il s’agit des petites entreprises, tous les ans ou chaque deux ans (cas des grandes entreprises).

Vu son importance, cette rencontre évaluative peut être menée par l’employeur. C’est le cas dans les petites entreprises. Mais dans les grandes entreprises, sa conduite est confiée aux responsables hiérarchiques. Ainsi, les managers aussi subissent cette évaluation dans les grandes entreprises où ces séances sont confiées aux responsables hiérarchiques. Parfois, les entretiens individuels sont mis en place par le service des ressources humaines.

En dépit du fait que le contenu de l’entretien individuel reste à la discrétion du manager, le code du travail stipule que : « le salarié est expressément informé, préalablement à leur mise en œuvre, des méthodes et techniques d’évaluation professionnelles mises en œuvre à son égard » (article L. 1222-3). C’est pourquoi beaucoup d’entreprises exploitent des grilles d’évaluation. Le même article du code du travail spécifie que « les résultats obtenus sont confidentiels ».

Les objectifs du manager et du salarié au cours d’un entretien individuel annuel

Pour l’employeur, cet entretien est un outil important de gestion des ressources humaines. Comme c’est lui qui programme l’entretien individuel annuel, le manager a des motivations bien précises. D’abord, il vise à évaluer son employé, voire analyser les résultats statistiques qu’il a réalisés et décider d’éventuelles mises en formation de renforcement de capacités. De plus, l’employeur vise à faire également le bilan moral du salarié. Faire grandir les points forts de l’employé et lui faire une promotion sont autant d’autres buts visés par l’employeur.

En ce qui concerne le salarié, il ne devrait pas négliger non plus ce rendez-vous. L’entretien individuel est une occasion pour s’autoévaluer, faire de l’autocritique dans le but d’améliorer ses points faibles. De même, le salarié peut faire savoir à ses supérieurs hiérarchiques ses perspectives. Il aura, par ailleurs, l’opportunité de s’approprier ses nouveaux objectifs et exprimer ses besoins de mis à niveau.

Que gagne directement l’entreprise après un tel entretien  ?

Il ressort donc des objectifs de ces deux acteurs clés de l’entreprise que l’entretien individuel n’est pas une obligation. Il permet néanmoins, après sa tenue, à l’entreprise de mettre en phase les programmes de formation et les besoins réels des salariés. Aussi permet-il à la direction de voir le niveau de progression vers les objectifs de l’entreprise. Ce n’est donc pas un espace de dialogue dont la préparation, le déroulement et les résultats seront banalisés.

4.2/5 - (4 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.