Est-il possible d’envoyer un arrêt de travail par mail ?

Envoyer un arrêt de travail par mail

Quand une situation critique de santé se présente au point où il vous est difficile de vous rendre au travail, le médecin traitant prescrira un arrêt maladie, une fois que vous allez à l’hôpital. Il est question d’un formulaire papier à trois volets. Il faudra dument le remplir et le transmettre en un délai de 48h à votre caisse d’Assurance Maladie ainsi qu’à votre employeur. Lorsque vous êtes en situation, il urge de savoir d’abord bien remplir ce formulaire et ensuite trouver les moyens rapides de le transmettre à qui de droit.

Bien remplir et affranchir son arrêt de travail

Pour un salarié, l’arrêt de travail permet d’alerter les personnes impliquées dans sa vie professionnelle afin qu’il soit indemnisé suite à la durée de carence. Si son employeur était remplacé entre-temps, le salarié continuera cependant à percevoir son salaire. Les IJ maladies seront alors versées à l’employeur.

Le traitement rapide de votre dossier dépend du bon remplissage des formulaires d’arrêt de travail et de leur transmission à temps. Après que le médecin traitant a rempli sa partie, il revient au bénéficiaire d’accomplir sa part des formalités. Pour bien le faire, vous aurez besoin de fournir votre numéro de sécurité sociale, votre situation professionnelle, l’adresse complète de votre employeur, vos coordonnées et le contexte de votre arrêt maladie.

Une fois bien rempli, les volets 1 et 2 doivent être envoyés à votre d’Assurance Maladie. Le volet 3 doit parvenir à votre société d’emploi.

Lorsque l’envoi de l’arrêt travail veut être fait par la poste, différents affranchissements et timbres s’offrent à vous. Pour les petits budgets et les courriers non urgents, la Lettre verte ou Ecopli peut être choisie. Mais lorsque vous avez déjà perdu une journée sans envoyer votre formulaire, il faut opter pour la Lettre prioritaire. La lettre recommandée avec accusé de réception permet au salarié d’avoir la preuve juridique de sa démarche. Cette option est préférable lorsque l’ambiance est tendue avec votre patron.

La possibilité d’envoyer son arrêt de travail par mail : les volets transmissibles par le net

Il n’est pas possible d’envoyer un arrêt de travail par mail directement. Le professionnel de santé, avec votre carte Vitale, a néanmoins le pouvoir d’envoyer en ligne, sous votre autorisation, les volets 1 et 2 au service médical de votre caisse d’Assurance Maladie. Vous recevrez uniquement dans ce cas, le volet 3 destiné à votre employeur.

L’adresse à laquelle vous devez envoyer votre arrêt de travail dépend tant de votre activité professionnelle que de votre situation. Ainsi, pour un salarié du service privé, les deux premiers volets sont adressés à la Cpam de son lieu d’habitation. Quand vous êtes un fonctionnaire, les volets 2 et 3 doivent être envoyés à votre administration. Le volet 1 pourra vous servir alors en cas de contrôle. Un étudiant par exemple doit transmettre son arrêt maladie à sa mutuelle étudiante. A ce propos, tous les étudiants sont passés au régime général de la sécurité sociale depuis 2019. Mais si vous touchez le chômage, vous transmettez le troisième feuillet de votre arrêt à pôle Emploi tandis que les deux restants seront adressés à votre caisse d’Assurance Maladie.

Dans une situation de maladie qui perdure, seul le médecin traitant est habileté à prolonger votre arrêt travail et les mêmes obligations s’appliquent à ce nouvel arrêt de travail ; soit envoi des formulaires sous 48h.

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.