Quelle excuse puis-je avancer pour ne pas aller au travail ?

Excuse pour ne pas aller au travail

Il y a certains matins où il est très difficile d’affronter ou d’appréhender les réalités auquel vous pouvez faire face dans une journée. Ces matins là, vous vous dites surement que tout le monde a bien droit à un jour de congé inattendu au moins une fois dans sa vie. Mais, cela ne reste pas sans représailles. Cependant, vous pouvez avancer certaines excuses pour ne pas aller travailler. Restez jusqu’au bout de cette article pour découvrir différentes excuses qui pourront vous aider un de ces jours.

Avancer un cas de maladie

Malgré qu’elle soit l’excuse la plus avancée par de nombreux salariés pour s’absenter de leur lieu de travail, elle est imparable. Bien entendu, aucune organisation ne laisse travailler ses salariés avec un état de santé faible. Il vous suffira de fairepart expressément de votre mal au responsable de service pour signaler votre absence au travail. Qu’il s’agisse d’une grippe ou même d’une migraine. En effet, c’est un risque de contamination grave pour les autres employés de ladite structure s’il s’agit d’une maladie virale ou bactériennes. Toutefois, il vous faut présenter un certificat médical délivré par votre médecin traitant.

Avancer une urgence familiale ou domiciliaire

Une urgence est en soi ou par nature quelque chose d’inattendue et urgente. Une urgence familiale peut inclure la maladie d’un enfant, un accident de voiture, la blessure d’un membre âgé de la famille, une intervention chirurgicale inattendue, le décès d’un être cher ou tout autre familiale urgente. Une urgence domiciliaire quant à elle, peut inclure un tuyau éclaté chez vous, un incendie, une voiture cassée ou tout autre problème domestique qui doit être réparé immédiatement. Ce n’est pas forcément la meilleure excuse pour ne pas aller au travail, mais un simple coup de fil à votre employeur est suffisant pour signaler votre absence.

Ces situations d’urgence cités ont tous des degrés de gravité variable et peuvent nécessiter des périodes d’arrêt différents. Par exemple, si vous faites face au décès, vous aurez donc plus de temps d’arrêt de travail. Tout dépend de votre proximité avec le défunt. Alors, votre supérieur peut par antipathie, vous demandez de prendre quelques jours de repos selon que vous affectionnez cet être décédé.

Avancer des circonstances inattendues hors de votre contrôle

C’est une excuse assez valable mais assez rare. En effet, elle inclut tout ce qui vous empêche de vouloir travailler et qui ne dépend en aucun cas de votre volonté. Peut être que votre vol a été retardé, que le bus est tombé en panne sur l’autoroute. Vous l’auriez compris, dans de tels situations, il ne peut exiger de vous aucun effort. Ces jours-là, la nature n’aurait pas voulu que vous vous rendiez au travail tout simplement.

Comme autres circonstances inattendues, nous pouvons parler de dame météo. Elle n’a pas toujours exacte celle-là. Personne ne serait contre le fait qu’il pleut dans votre zonz géographique et que vous ne pouvez pas vous rendre au travail. Les dérèglements climatiques sont fréquemment constatés. Quand elles surviennent, ce sont des excuses parfaites pour profiter au maximum de la chaleur et du confort de son domicile. Ces phénomènes naturels constituent de vrais arguments pour rester chez soi. Car, elles peuvent donner suite à l’impraticabilité des routes. Ce que comprendra facilement votre employeur qui vous proposera le télétravail si les conditions le permettent. Ces excuses ne sont pas valables lorsqu’il s’agit du travail au black.

Avancer une excuse pour les rendez-vous programmés

Les rendez-vous médicaux peuvent être difficile à obtenir et peuvent être programmés pendant les heures de travail. Les rendez-vous professionnels comme une rencontre avec un potentiel client peuvent également devoir être programmés pendant les heures de travail. Les deux sont des raisons parfaitement légitimes de s’absenter du travail.

Une fois que votre programme est planifié chez le médecin ou chez le dentiste, informez votre employeur par les canaux appropriés que vous devrez soit partir tôt, soit arriver tard ce jour-là. De même, informez votre employeur lorsque vous planifiez une sortie avec un client ou d’autres questions liées à votre travail. Assurez-vous que quoi que vous disiez faire, vous avez réellement l’intention de le faire. Sinon, vous serez rapidement appelé.

En définitive, trouver une excuse pour ne pas se rende au travail n’est pas si compliqué. Il suffit d’être convaincant lorsque vous l’annoncer à votre employé afin qu’il ne se doute pas de vos intentions. Ne prenez pas non plus pour habitude de le faire chaque fois que vous en avez l’occasion. Il serait bête de vous faire griller.

4/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.