Quelle formation suivre pour exercer le métier d’animation ?

Formation metier animation

Vous souhaitez devenir un animateur professionnel ? Alors cela nécessite un certain nombre de compétences. Après le bac, vous devez faire une formation professionnelle pour découvrir ce métier et obtenir des diplômes. Toutefois, plusieurs personnes hésitent à se décider, car elles ne savent pas le type de formation à suivre pour embrasser ce métier. Dans cet article, vous aurez une large compréhension des compétences qu’il faut avoir pour le métier d’animation.

Le Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur

Ce diplôme se nomme simplement le BAFA. Il vous donne l’accès à une formation dans le domaine de l’animation. Toutefois, ce n’est pas une formation offerte à des personnes adultes. C’est un brevet qui est spécialement dédié aux jeunes qui désirent faire carrière dans le domaine de l’animation. C’est alors un moyen pour eux d’acquérir les compétences nécessaires pour devenir des animateurs dignes du nom.

Il encadre les jeunes et les amène à découvrir ce métier d’une façon plus large. Toutefois, le BAFA n’est pas reconnu comme une formation professionnelle. C’est un apprentissage occasionnel qui vous permet de compléter votre CV afin d’agrandir vos chances dans le domaine. Par ailleurs, cette formation est accessible aux personnes ayant au moins 17 ans et elle dure environ 1 mois.

Le brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport

Ceci constitue l’un des diplômes les plus reconnus pour le métier de l’animation. Vous suivez une formation allant d’un an à 18 mois. Contrairement au BAFA, ce brevet jouit d’un statut professionnel. Cela suppose donc qu’il s’agit ici d’une formation professionnelle qui vous permet de rentrer facilement dans le domaine de l’animation. De plus, il est donné par un organisme assermenté et agréé par les directions régionales.

Vous pouvez donc payer cette formation pour devenir un professionnel de l’animation. Compte tenu de son titre, il est exigé que les participants aient au minimum 18 ans. De plus, une expérience en animation est requise pour avoir accès à cette formation. Vous pouvez donc faire le BAFA avant d’intégrer ensuite le brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS).

La formation pour le diplôme d’État de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (DEJEPS)

Cette formation d’animateur est ouverte à ceux qui ont déjà le BPJEPS. Elle vous permet d’avoir des compétences encore plus avancé dans l’animation socio-culturelle et socio-éducative. Ainsi, le titulaire de ce diplôme est susceptible de conduire un projet d’animation et de le coordonner. Il est important d’avoir le niveau Bac + 2 avant d’avoir accès à cette formation.

Dans ce cas, il n’y a pas d’âge, mais l’essentiel est d’obtenir au préalable le BPJEPS. Par ailleurs, la formation peut durer entre 12 et 18 mois. Elle vous donne l’occasion d’accéder au métier de l’animation avec des compétences plus grandes. Tout comme le BPJEPS, elle est à titre professionnel.

Formation pour le diplôme supérieur d’État

Le diplôme supérieur d’État est relatif au niveau bac + 3. C’est en effet une formation qui permet d’apprendre à diriger une structure d’animation ou un projet de ce domaine. Avant d’accéder à cette formation, il faut avoir le DEJEPS ou un diplôme équivalent au bac + 2 en animation. Ainsi, après 18 mois, vous pourrez travailler en tant que professionnel en animation pour conduire des projets comme cela se doit.

C’est une formation qui peut se faire en apprentissage. Dans ce cas, l’employeur prend en charge les frais. Si vous recherchez une formation qui vous amène à un stade plus élevé dans le métier, il serait agréable d’opter pour le diplôme supérieur d’État.

Le DUT comme formation pour le métier d’animation

Aujourd’hui, on parle plutôt de BUT. L’appellation fut changée à la rentrée de l’année 2021. Vous suivrez dans ce cas une formation en animation sociale et socioculturelle. C’est un diplôme professionnel qui vous permet de savoir comment concevoir entièrement un projet d’animation.

De plus, vous parviendrez à maitriser les techniques de coordination et de gestion de tous ces projets. Ainsi, le titulaire du BUT peut travailler au service d’une entreprise ou d’une structure spécialisée. Cette formation est accessible à tous les titulaires du bac. De même, il faut passer un entretien avant d’être jugé éligible ou pas pour cet apprentissage.

Existe-t-il des formations simplifiées en animation ?

Le métier de l’animation requiert plusieurs qualités et compétences que vous ne pouvez pas avoir sans une formation adéquate. Pour cela, le Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur est la formation simplifiée qui s’offre à vous. Toutefois, il est aussi important de suivre les autres formations présentées ci-dessus pour avoir plus de connaissances dans le domaine. De plus, pour se développer dans l’animation, il faut opter pour une formation à titre professionnel.

5/5 – (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.