Notre avis sur le millicourtage

Millicourtage avis

Le courtier est, en droit français, une personne physique ou morale exerçant un métier professionnel dans le domaine des finances. Il sert d’intermédiaire commerçant qui met en relation un fournisseur et un client potentiel. Le courtier peut être indépendant ou salarié. Il existe de nombreux services de courtage qui peuvent vous contacter de la part de votre Caisse de sécurité sociale ou de votre banque. Mais faut-il leur faire confiance sans aucune vérification ? Est-il possible de résilier un UCR millicourtage ?

Les prestations offertes par un courtier

Le courtier a un vaste domaine d’intervention. Il peut intervenir dans l’analyse du marché, la prospection, le notariat et autres activités spécifiques. Il peut également jouer d’intermédiaire dans la gestion de votre contrat ou de vos litiges. De même, le courtier peut conseiller les clients selon son expertise dans l’analyse des marchés ou aider juste à vous mettre en relation avec un vendeur.

Par exemple, dans le domaine des assurances, UCR est un courtier d’une trentaine d’années d’expérience. Cette société de courtage offre trois gammes de services à ses clients : la gamme HospiMax, la gamme Oxygène et la gamme Zénith. Une fois un contrat signé avec cette société, vous avez, selon les clarifications données par leur service en ligne, la possibilité de le résilier quand vous le désirez. Mais les avis sont bien partagés à propos des résiliations UCR millicourtages.

UCR mutuelle : qu’en disent les millicourtage avis ?

Pour le service en ligne UCR, le preneur d’assurance peut se rétracter dans les 14 jours qui succèdent la signature du contrat d’assurance. Au cas où vous aviez conclu votre contrat via téléphone, ce délai de réflexion commence au moment même de l’appel puisque ce dernier est enregistré.

Contrairement à cette assurance que garantie la plateforme, certains clients estiment qu’après certains contrats signé en ligne, il leur est quasiment impossible de le résilier car le service en ligne UCR n’a pas été capable de leur fournir des indications précises pour enclencher une résiliation. Ces mêmes clients confient qu’ils subissent souvent les frais de l’assurance mutuelle. D’autres confirment des prélèvements avec l’impossibilité de contacter le service UCR.

Vu le caractère peu recommandable de l’UCR à travers ces millicourtage avis, il est conseillé aux victimes de faire bloquer les prélèvements à la banque et de persévérer dans la recherche de leur contact. Dès que possible, vous pourrez alors leur adresser une réclamation avec accusé de réception. Si un nouveau silence s’imposait encore, vous pourrez aussi adresser une LR à la Répression des Fraudes. Ceci aboutira à l’ouverture d’une enquête.

4.3/5 – (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.